No Kill :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

<center>

</center>

Le terme No Kill est anglais et signifie « ne pas tuer ».

Quoi de plus beau qu’un combat d’épuisement entre le pêcheur et la carpe. Car, si l’on se dit carpiste, c’est qu’au fond de soi-même, on a envie de pouvoir gagner cette étape qu’est la prise de la carpe. Il demande de l’effort, de la finesse, de l’attention et la moindre petite erreur peut être fatale.

La carpe est de nature très méfiante, sans oublier sa ruse. Elle fera le maximum pour casser ou se décrocher. Une carpe s’attrappe à l’usure et non à la vitesse. Il faut la travailler et la retenir progressivement.

Derrière ce dur combat et la carpe dans votre épuisette, sachez vous montrer à la hauteur du terme dénommé ci-dessus « carpiste ». Car un véritable carpiste sait ce qu’est un sac de conservation, connaît la pratique du relâcher.

La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill

Pourquoi pratiquer le No Kill ? Très simplement, parce que celui-ci permet de garder un cheptel abondant ou encore de pouvoir pêcher plusieurs fois la même carpe. C’est également se comporter comme une personne responsable afin de transmettre aux générations futures mais c’est surtout et avant tout le respect de la carpe comme un véritable partenaire.

Category: No Kill
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Powered by wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com