amour

Amour blanc :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

Le corps de l’amour blanc est puissant et fuselé, allongé avec des écailles de grosseur moyenne à grande. La couleur de son dos est foncée et celle de ses flancs est plus claire.

Attention cependant, car très jeune, celle-ci se confond très facilement avec le chevesne.

Technique de pêche : D’une méfiance inouie, l’amour blanc observera très longuement l’appât que vous lui aurez destiné avant de s’en saisir. Cette dernière une fois prise saura facilement, démonter votre matériel si celui-ci ne se trouve pas être à la hauteur car ses départs sont d’une force vraiment brutale.

ATTENTION : La photo doit être prise très rapidement car l’amour blanc ne résiste pas une fois hors de l’eau.

Taille maximale: 1,20 m. Poids: 35 kgs.

Un  amour blanc
Un  amour blanc
Un  amour blanc

Carpe miroir :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

Son dos est brun foncé. Ses couleurs sont les mêmes que celles de la carpe commune avec des flancs jaunâtres et dorés.

Sur la ligne latérale, on peut y voir ses grosses écailles ( de 20 à 50 mm de diamètre ). Sa peau ressemble à du cuir.

Technique de pêche : D’une force égale et aussi méfiante que sa cousine, la carpe commune, celle-ci s’avère d’une pêche extrêmement difficile. Autant s’armer de patience afin d’arriver à ses fins sans, bien entendu, abîmer la carpe car celle-ci après un dur combat est très fragile.

Taille: 1m et plus. Poids: 30 kgs pour 1 m.

Une carpe miroir
Une carpe miroir
Une carpe miroir

Carpe commune :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

Le corps de la carpe commune est de forme allongée et généralement brune sur le dos. Elle est de couleur jaune sur l’abdomen avec des flancs dorés.

Ses écailles sont grandes, généralement de 33 à 40 le long de la ligne latérale. On reconnaît aux côtés de sa bouche protractile 4 barbillons ( 2 longs et 2 courts ).

Technique de pêche : De par sa puissance et sa méfiance, la carpe commune est très appréciée par les pêcheurs au coup. On peut dire qu’elle s’adresse aux spécialistes car il faut une certaine expérience pour pouvoir la pêcher.

Taille : 1m et plus. Poids: 27 kgs pour 1 m.

Une carpe commune
Une carpe commune
Une carpe commune

No Kill :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

<center>

</center>

Le terme No Kill est anglais et signifie « ne pas tuer ».

Quoi de plus beau qu’un combat d’épuisement entre le pêcheur et la carpe. Car, si l’on se dit carpiste, c’est qu’au fond de soi-même, on a envie de pouvoir gagner cette étape qu’est la prise de la carpe. Il demande de l’effort, de la finesse, de l’attention et la moindre petite erreur peut être fatale.

La carpe est de nature très méfiante, sans oublier sa ruse. Elle fera le maximum pour casser ou se décrocher. Une carpe s’attrappe à l’usure et non à la vitesse. Il faut la travailler et la retenir progressivement.

Derrière ce dur combat et la carpe dans votre épuisette, sachez vous montrer à la hauteur du terme dénommé ci-dessus « carpiste ». Car un véritable carpiste sait ce qu’est un sac de conservation, connaît la pratique du relâcher.

La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill

Pourquoi pratiquer le No Kill ? Très simplement, parce que celui-ci permet de garder un cheptel abondant ou encore de pouvoir pêcher plusieurs fois la même carpe. C’est également se comporter comme une personne responsable afin de transmettre aux générations futures mais c’est surtout et avant tout le respect de la carpe comme un véritable partenaire.

Powered by wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com