no kill

No Kill :

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

<center>

</center>

Le terme No Kill est anglais et signifie « ne pas tuer ».

Quoi de plus beau qu’un combat d’épuisement entre le pêcheur et la carpe. Car, si l’on se dit carpiste, c’est qu’au fond de soi-même, on a envie de pouvoir gagner cette étape qu’est la prise de la carpe. Il demande de l’effort, de la finesse, de l’attention et la moindre petite erreur peut être fatale.

La carpe est de nature très méfiante, sans oublier sa ruse. Elle fera le maximum pour casser ou se décrocher. Une carpe s’attrappe à l’usure et non à la vitesse. Il faut la travailler et la retenir progressivement.

Derrière ce dur combat et la carpe dans votre épuisette, sachez vous montrer à la hauteur du terme dénommé ci-dessus « carpiste ». Car un véritable carpiste sait ce qu’est un sac de conservation, connaît la pratique du relâcher.

La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill
La  pratique du No Kill

Pourquoi pratiquer le No Kill ? Très simplement, parce que celui-ci permet de garder un cheptel abondant ou encore de pouvoir pêcher plusieurs fois la même carpe. C’est également se comporter comme une personne responsable afin de transmettre aux générations futures mais c’est surtout et avant tout le respect de la carpe comme un véritable partenaire.

Bonjour et bienvenue !!!

mercredi, juillet 07th, 2010 | Author:

Je voudrais en premier lieu vous souhaiter la bienvenue, et vous remercier par avance de regarder ce site, qui j’en suis sûr, vous donnera envie de partager cette passion qui nous tient à coeur et nous est commune « la pêche à la carpe ».

Ce site est né suite à de nombreuses demandes de mes amis qui apprécient véritablement l’étang du Marcusans et qui n’étaient aupparavant que des clients. J’ai donc, selon leur avis mis ces pages en place sur Internet afin d’offrir la possibilité à toutes et tous de découvrir cet endroit unique.

Il faut savoir que la France est vue et reconnue par les plus grands spécialistes de la pêche à la carpe comme ayant de très gros spécimens.

Prise dans l'étang du Marcusans
Prise dans l'étang du Marcusans
Prise dans l'étang du Marcusans
Prise dans l'étang du Marcusans
Prise dans l'étang du Marcusans

Les photographies ci-dessus proviennent de prises réalisées au sein de l’étang du Marcusans.

Le seul amorcage autorisé en graines est le mais doux et la graine de chanvre (chenevis)

 

Les « spécimens hunter » sont des carpistes spécialisés et toujours à la recherche des plus grosses carpes pouvant exister.

Si vous êtes à la recherche d’une pêche stratégique ou avez envie d’évasion, de trouver ou retrouver une nature avec laquelle vous ressourcée, sachez sans aucune prétention que l’étang du Marcusans est reconnu en tant que tel et correspond très exactement à ces critères.

Je vous souhaite une agréable visite et vous dit « A bientôt ».

Powered by wordpress plugins developed by www.wpdevelop.com